Il y a longtemps, la conduite à tenir face à une urgence médicale dépendait largement du temps nécessaire pour arriver au service des urgences d’un hôpital ou une clinique et des premiers secours réalisés. Ce dernier facteur participe largement à la temporisation de l’état de santé du patient jusqu’à sa réception par les professionnels de santé compétents.

De nos jours, l’accès à une prise en charge complète d’un cas d’urgence n’est plus un défi. En fait, plusieurs services médicaux ambulatoires s’engagent à se présenter à domicile pour accompagner le patient. Le transport médicalisé se fait par le biais d’une ambulance équipée avec un matériel médical de haut de gamme, en présence d’un ambulancier qualifié en secourisme pour veiller sur la stabilité du patient jusqu’à arrivée à l’établissement de santé de destination.

Bien évidemment, le transport des patients depuis chez eux – ou depuis n’importe quel point de départ suite à leur appel – jusqu’à leur destination est la vocation principale de tout service ambulatoire. Toutefois, ce concept étend sa disponibilité pour assurer une série de services complémentaires dont le but est de faciliter cette expérience au patient et lui permettre de se focaliser sur sa santé sans devoir penser aux détails. Prenons donc l’exemple de SOS Ambulance.

Leur premier service complémentaire est d’accompagner le patient jusqu’à l’accueil de l’établissement de santé et ne pas quitter les lieux jusqu’à sa prise en charge par une équipe médicale qui lui portera secours.

Entre l’étape d’accueil et l’étape de prise en charge se cache une tâche plutôt lourde, surtout quand le seul souci du patient à ce moment est de soulager son urgence. Dans ce cas, SOS Ambulance prend la relève et assiste le patient à accomplir les formalités administratives pour valider son admission à l’établissement de santé en question. Parfois, l’ambulancier prend entièrement en charge cette étape, laissant le patient se reposer en salle d’attente le temps de finir la routine administrative.

Bien que le patient soit pris en charge par l’établissement de santé, ceci ne veut pas dire que les services de SOS Ambulance ont pris fin. En effet, l’ambulancier reste en contact avec le patient pendant toute la durée de sa présence au service des urgences jusqu’à son éventuelle décharge. A ce moment, l’ambulancier se charge de réaliser les démarches d’assurance maladie obligatoire pour finaliser la décharge du patient et le déposer chez lui par la suite. Vu que l’état du patient nécessitera généralement une prise en charge médicamenteuse, l’ambulancier assure la récupération de son traitement prescrit par l’urgentiste en passant à la pharmacie au retour vers le foyer du patient.

Un autre service considéré comme bonus est la possibilité du patient d’être accompagné par un proche au sein de l’ambulance à  titre gratuit. Ce geste est extrêmement important car le patient aurait besoin de toute forme de soutien moral quand il est en train de passer par une situation d’urgence où le pronostic de son état est souvent compromis.

Les services de soins ambulatoires assurent donc une prise en charge globale du patient allant au-delà de son simple transport d’un point A à un point B. Le rôle de l’ambulancier en charge est également d’accompagner le patient dans toutes ses démarches administratives et d’améliorer son rétablissement en assurant un soutien moral et un service incontestables tout en étant aux petits soins pour subvenir à tous ses besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POSTED BY sosambulances | Mar, 02, 2021 |